Fermer

N°13 – Trop bête !

3,00 

Les enfants sont élevés avec des représentations anthropomorphiques d’animaux : peluches, dessins animés … Or l'animal est l'un des premiers contacts avec l’altérité : il amène à se décentrer, tenir compte d’une réalité tout autre, apprendre un code relationnel différent. Par ailleurs, quelle différence faisons-nous entre l’animal compagnon, l’animal domestique, l’animal utilitaire, l’animal sauvage ou l’animal nuisible ? Sur quels critères opérons-nous cette distinction ? L’homme, comme l’animal, tue pour se nourrir mais comment et jusqu’où ? L’élevage industriel, le confinement, l’abattage de masse posent problème. Quelles sont les limites de l’expérimentation animale et des divertissements comme les corridas ? Ces pratiques nous questionnent sur l’instrumentalisation de ce monde animal qui dans le même temps semble s’opposer au surinvestissement de l’animal de compagnie. Y a-t-il une éthique du comportement avec ces animaux ? Laquelle ? Les choix éthiques que nous faisons par rapport au règne animal en disent souvent long sur ceux que nous faisons en tant qu’êtres humains.

Produit épuisé

Catégorie :